Confessions d’un puceau, qui ne l’est plus.

Cette réédition DELUXE commence avec une jolie préface de Eldiablo qui vous plonge d’emblée dans le vif du sujet: L’anthologie de la vie sexuelle de Dav et son ami le plus fidèle: son cucul !

Confessions d’un puceau, Dav Guedin,
aux éditions Rouquemoute, 25 €.

Trêve de galéjade, l’histoire est narrée de manière singulière et humoristique avec une note étonnement poétique qui plane sur une base d’humilité et d’ironie.

 » Si tu aimes te faire butiner nettoie bien tes pétales ou si tu aimes butiner assure-toi que la fleur est fraîche comme la rosée… « 

Il n’empêche que c’est une moralité qui serait sûrement utile à ces 1 français sur 5 qui ne prennent pas de douche tous les jours.
Savon trop cher ou économie d’eau ?
Mystère et boules de Geisha…

Un journal intime extériorisé par le dessin et les souvenirs de l’auteur qui fusent car il ne s’agit pas d’un simple défouloir mais aussi d’une rétrospective originale et intelligente. Il casse les codes et brise les tabous à grand coup de pinceau, en mettant en lumière les moments les moins glorieux qu’un homme puisse avoir dans sa vie.

Son écriture est sans filtre, il y a du romantisme, du trash, de l’honnêteté avec en supplément du poil en veux-tu en voilà, des fleurs-minous, des fleurs-troutrous et surtout… surtout de l’amour.
Forest Gump avait raison, «la vie c’est comme une boîte de chocolat, on ne sait jamais sur quoi on va tomber ».

Graphiquement parlant, il y a vraiment une finesse des traits et un style maîtrisé et très travaillé.

Amoureux de livres de derrières, de qualité ?
Pénétrez la librairie la plus proche et enfoncez votre main dans votre porte-monnaie pour saisir toute l’histoire à pleines mains que vous pourrez lire partout chez votre môman, bande de t’chô coquins !

N’hésitez pas à visiter le blog des frère Guedin pour vous tenir au courant de leur actualité !
Ça se passe ici: http://lesfreresguedin.blogspot.com