Dominos, de Théa Rojzman et Abdel de Bruxelles

Dans un quartier populaire bien tranquille, des habitants, acteurs de leur propre vie, vivent à travers un océan d’incompréhension entraînant des discordances. Un jour, les deux enfants Mounia et Léo qui sont témoins de ces débordements, décident d’agir à leur manière. À partir de là, le point de vue des adultes sur le monde qui les entoure et les priorités de chacun va commencer à basculer tel un « Domino Day ».

Dominos, Abdel de Bruxelles & Théa Rojzman.
Éd. Fluide Glacial

Pour ce nouvel album, Théa Rojzman a choisie un casting prodigieux, une belle brochette d’abrutis qui semblent avoir oublier l’essentiel : un brin d’humanité et un peu d’amour dans ce monde de brutes !
Ainsi névrosés, complotistes, et autres personnages dotés d’un profil psychologique intéressant, sont principalement usés et fatigués par eux-mêmes ainsi que par toutes leurs réactions négatives qui se transmettent d’une personne à une autre, formant ainsi une réaction en chaîne cocasse, que dis-je, un dominos d’absurdités qui devient très vite hilarant pour les lecteurs.
Cet album c’est l’humour avec un grand U, des barres de fous rires réguliers.
Je soupçonne même la scénariste d’avoir laissé des enfants écrire certains passages tellement les dialogues et les sketches sont drôle et simple à la fois, juste et sincère. Évidemment que ce n’est sûrement pas le cas, ce qui prouve qu’elle a la grande qualité d’avoir gardé son âme d’enfant et ça, c’est très beau.

La particularité du livre est qu’il mérite réflexion après lecture.
Sommes-nous juste avec nous-même, comment nous comportons-nous avec nos proches, quelles sont les attentes de ces derniers ? Sans être parano, ni trop se prendre la tête, il est bon parfois de se remettre en question et de ne jamais cesser de s’améliorer pour le bien-être des autres comme le nôtre, on y gagne toujours.

À noter : Si vous aimez le travail de Théa, penser qu’en août 2019 paraîtra un nouvel album nommé Assassin avec Jeff Pourquié au dessin ! Une anthologie de BD des grands psychopathes et tueurs en série, toujours chez Fluide Glacial.

extrait de Dominos

Et les dessins d’Abdel de Bruxelles alors ? C’est simple et excellent, comme manger des bonbons par dizaine sans craindre l’overdose bien sûr !
On ne lasse pas de voir ses petits personnages tous aussi barrés les uns que les autres.
Pour voir le travail de l’auteur, vous pouvez aussi vous rendre sur sa page Instagram: https://www.instagram.com/abdeldebruxelles/ et surtout n’oubliez pas d’acheter l’album !

Dominos / déjà en librairie / Abdel de Bruxelles – Théa Rojzman / Fluide Glacial