Loosely Planet Thaïlande, de Camille Burger

Quoi de mieux pour lâcher du l’est que de partir en Thaïlande entre amis ?
Audrey, Jérôme et Camille s’aventurent donc au pays du massage (mais pas que…) dans la joie et la bonne humeur. Seulement leur ami Manu, qu’ils devaient rejoindre, semble avoir des soucis financiers et finit par ne plus donner de nouvelles. Pressentant un danger, nos trois amis partent donc à sa recherche, le périple sera long et plein de rebondissements.

Loosely planet Thailande, Camille Burger, Éd. Fluide Glacial
Loosely planet Thailande, Camille Burger, Éd. Fluide Glacial

Pour cette histoire, Bean Grylls de Man versus one aurait pu quand même filer un petit coup de main pour retrouver Manu, disparu en pleine nature mais l’histoire n’aurait pas été aussi drôle si l’incursion avait eu lieu.

Camille Burger partage ici une très belle histoire, en traversant villes et forêts d’un pays doté d’une culture riche et extraordinaire mêlée de personnages délurés et formidables à la fois, un peu comme au Mexique… Car tout comme avec El guido Del crevardo (Éd. Fluide Glacial), il est difficile d’être déçu du voyage auquel elle nous invite.

L’auteure impressionne par son sens du détail et par son imagination délirante. Vous avez (ou aurez, je l’espère) là un album qui n’aurait pas la même allure sans ces qualificatifs.
Évidemment que chaque année des carnets de voyage sont réalisés par des auteurs de bande-dessinée mais pas avec un tel sens de l’humour ou un tel engouement pour les situations nouvelles menant vers les imprévues les plus épiques.
J’adore ses personnages un peu ouf, munis d’un physique bestial mais sympathique et que seraient-ils sans leurs sens de la répartie ?!

En prime, Camille Burger fait part de son joli carnet de dessins à l’aquarelle.
Même si je voulais en voir un peu plus, scrogneugneu ! Parce-qu’en somme c’est comme se goinfrer à l’apéro puis passer à table parce-que lasagne à môman et que finalement vous aviez encore une petite place pour un café-digeo gentiment accompagné d’une part de tarte au citron meringuée !
Plus, plus, toujours et encore plus, bah oui mais quand on aime un livre on ne veut pas de fin.

Tout ça pour dire que cet album, c’est un must-have dans ta bibliothèque Ikea !
Note de la rédaction: Méga huhu !!!