COLLECTION « Service Minimum »

ANNÉE 2021, DÉBUT DE LA COLLECTION  » SERVICE MINIMUM  » :
LA PHILATÉLIE A JOUÉ UN RÔLE ÉDUCATIF LORSQUE J’AVAIS NEUF ANS. JE VOULAIS UTILISER DES TIMBRES DE LA REINE ELIZABETH II QUE JE POSSÈDE PAR DIZAINES. JE NE SAVAIS PLUS QUOI FAIRE DES SÉRIES COURANTES ALORS IL ÉTAIT PEUT-ÊTRE TEMPS D’EN FAIRE BON USAGE ET C’EST À TRAVERS CETTE COLLECTION QUE J’AI ESSAYÉ DE MÊLER L’ART CONTEMPORAIN DU COLLAGE AVEC LES TIMBRES.

LE STYLE MINIMALISME APPARAÎT AU BOUT DU 9ÈME COLLAGE, À MON SENS.
À PARTIR DU 9ÈME COLLAGE, L’IDÉE D’UTILISER MOINS DE PAPIER POUR QUE L’ON PUISSE MIEUX DISTINGUER L’HARMONIE DES FORMES ET DES COULEURS.
JE VOULAIS AUSSI CRÉER DES ŒUVRES CONTEMPORAINES DONT LE SECRET DE FABRICATION NE REQUIERT PAS LE MOINDRE EFFORT PHYSIQUE DE MA PART, BIEN QUE LA GYMNASTIQUE SE PRODUIT INTELLECTUELLEMENT.
LA COLLECTION AURAIT PU S’APPELER  » J’AIME PAS…MAIS J’AIME BIEN QUAND MÊME « .
IL EST POSSIBLE QUE CE STYLE NE PRENNE JAMAIS FIN.